Un sport nautique entre amis, l’aviron : la discipline à tester sans hésitation !

Publié le : 25 mai 20213 mins de lecture

Ce sport demande de grands efforts physiques, une résistance considérable et un moral haut pour arriver jusqu’au bout. Mais le plus important reste le travail d’équipe que cela exige. C’est dans ce sens que l’aviron est l’un des meilleurs sports à faire entre amis.

L’aviron, un sport pas comme les autres

À titre de rappel, l’aviron fait partie des sports nautiques parce que ce sport se pratique sur l’eau, que ce soit sur une rivière ou en mer. Ce sport, en montrant un travail dur des bras, consiste à déplacer dans un mouvement rectiligne un bateau, ayant une forme assez étroite et allongée (une sorte de pirogue, mais plus mince).

L’aviron fait partie des rares sports où en apparence, on n’utilise que les bras, mais en vrai tous les muscles du corps sont sollicités. Vu que le principe est de propulser le bateau, c’est également un sport où on tourne le dos au but, puisque ce n’est que dans cette position qu’on peut le faire avancer. Malgré le fait que ce soit un jeu de compétition, faire de l’aviron entre amis est une vraie source d’amusement.

Surtout un sport de cohésion

D’un côté, chaque participant se doit de répéter les mêmes mouvements du début à la fin du parcours : prendre le meilleur élan en tendant les bras, rames aux mains, tout en pliant les genoux ; puis ramener les mains près du corps, rames aux mains, les bouts des rames immergés dans l’eau et les genoux tendus au maximum. Ces mouvements des bras et des jambes doivent se faire en simultané pour être effectifs.

De l’autre côté, il est obligatoire que tous les coéquipiers fassent ces mouvements en même temps. C’est l’ensemble de la force de tous qui fera avancer le bateau, car s’il y en a un qui aurait raté le mouvement d’ensemble, l’effort qu’il fera en solo n’aura presque pas d’effets sur le bateau. C’est dans cette cohésion que se trouve l’intérêt de faire de l’aviron entre amis.

Des apports physiques complets

Ce serait un tort de dire que certains sports ont moins d’intérêts que d’autres, mais il y existe tout de même quelques-uns qui rapportent plus que d’autres, en matière de santé et de bien-être. Le travail des biceps est le premier visible, parce que c’est la force qui maintient et qui fait bouger la rame. Quand il faut pousser, les jambes s’étirent au maximum, poussées par les muscles des abdominaux qui devront donc faire de grands efforts pour que le rapport de force avec l’eau soit équilibré. Et on ne parle même pas de la respiration qui doit être gérée au mieux pour éviter toute asphyxie au beau milieu de l’eau. Quelle qu’en soit la difficulté, faire de l’aviron entre amis doit donner une sensation de dépassement de ces durs efforts. Il faut plutôt penser au bien collectif que ça ferait.

Plan du site